Le hasard fait bien les choses… Bariloche !

Une fois n’est pas coutume, nous arrivons après 18h de bus dans une ville patagone où personne ne nous attend… Il était prévu que nous fassions du wwoofing dans la région du Chubut mais nous voilà coincés malgré nous dans la région du Rio Negro à San Carlos de Bariloche !

Forts de notre expérience de loosers, nous réagissons rapidement et efficacement. En moins de deux nous voici dans un taxi, direction Periko’s, une auberge conseillée par nos « colocs’ de bus » allemands.

Atterrir à Bariloche, cela aurait pu être pire, charmante station de ski argentine, où le chocolat et la « craft beer » sont rois. Hors saison, cette ville est peuplée de jeunes (et moins jeunes) voyageurs européens.

Autour des grandes tables de l’auberge nous avons eu l’occasion de parler élections françaises. Hé non, on n’y a pas échappé même à l’autre bout du monde…

En dehors des jolies rencontres, nous avons fait de belles balades autour des nombreux lacs que couvrent le Parc municipal de LLao Llao. Du bleu partout, autant dans le ciel que dans l’eau. Cette mésaventure se transforme en plein de nature qui nous a fait le plus grand bien.

Puis on n’a pas craché sur le bon lit chaud et la douche de l’auberge alors qu’on pensait poursuivre nos nuits sous tente !

Et bonne nouvelle ! On a réussi à trouver des billets de bus sur place (les derniers, hé oui !) pour descendre dans le sud.

À nous El Chaltén, qu’on ne pensait pas voir, et El Calafate, notre destination finale !

On vous donne des nouvelles du Grand Sud bientôt.

Bisou

Buenas tardes,

Tania y Guillermo

opb

opb

Leave a Comment