Grand Sud, nous voilà !

24h de route plus tard, le ciel se dégage au loin et nous laisse apercevoir le mont Fitz Roy à travers les vitres du bus !

Tel un phare au-dessus d’El Chaltén,  il nous indiquait déjà la direction à plus de 100km du village. Impressionnant !

24h de bus ça rapproche les gens… C’est donc tout naturellement que nous avons décidé d’improviser une coloc’ avec un duo de Suissesses parti pour 2 mois en Amérique du Sud.

El Chaltén est situé dans le Parc National Los Glaciares, c’est le 2e village le plus récent d’Argentine et dont la population relativement jeune ne vit que du tourisme.

Nous avons passé nos 3 jours à randonner (l’activité principale de la région) sans revoir le Fitz Roy planqué sous les nuages.

Mais les couleurs automnales des forêts, les cascades et la diversité des oiseaux ont su facilement nous consoler.

On a également passé nos premières soirées entre francophones avec nos colocs’ et 4 amies françaises rencontrées à Bariloche.

Nous nous sommes reconstitué une petite famille de voyage. On apprendra plus tard que ce n’était pas nos dernières soirées ensemble. Elles avaient également pour objectif de rejoindre El Calafate pour voir le Perito Moreno. 🙂

Car on y est arrivé ! Wohoooooo ! Les copains, si vous saviez comme on a cru jamais le voir ce p’tit Mister Freeze. Notez pour plus tard : les bus s’arrêtent de circuler après Bariloche jusqu’au Grand Sud, à partir d’environ à peu près aux alentours de mi-Avril.

Ainsi, nous voilà face à la 3e plus grande surface glacière du monde, on n’a pas regretté une seule seconde nos quelques heures de bus pour arriver jusqu’ici, les crampons plantés dans la glace. Nos échanges se sont réduits à « putain », « regarde ! », « wah ». Et « écoute ! » aussi, car le Perito Moreno, il vit, il bouge de 2 mètres par jour, et quand la plus petite miette de glace s’effondre, il le fait savoir par un craquement digne d’un gros coup de tonnerre. Nous sommes restés bouches bées pendant une heure, à guetter les moindres mouvements. On a marché dessus, DESSUS ! Il y avait des crevasses, des petites rivières, des dégradés du blanc au bleu, des strates et des vagues de glaces… Et des touristes avec leurs perches à selfies 😀

C’était notre destination finale, et on en a pris plein les yeux ! Nous sommes désormais rentrés à Paris. On dit encore « Hola » en rentrant dans le bus, on a ramené ce qu’il faut en Dulce de Leche pour tenir encore 2 ans, et on vous donne des nouvelles très vite… En vidéo !

Merci d’avoir suivi ce p’tit live, et à très vite vite !

Tania y Guillermo

 

opb

opb

Leave a Comment